4 remèdes pour traiter naturellement le panaris

panaris

Le panaris est une infection cutanée qui se manifeste par des douleurs atroces au niveau des orteils ou des doigts. Sans un traitement adapté, le mal peut s’aggraver au point de conduire à une imputation de la partie infectée. Heureusement, il existe des remèdes naturels qui permettent de le surmonter. Obtenez plus de détails sur les quatre astuces naturelles dans ce guide.

L’argile

L’argile en raison de sa composition en minéraux présente de nombreux avantages. C’est pour cette raison qu’elle apparaît comme solution à différents problèmes sur le magazine de Bart et bien d’autres. En effet, les vertus thérapeutiques de ce produit de roche facilitent la cicatrisation des plaies et permettent de réaliser des soins antiseptiques. Avant d’appliquer l’argile sur la partie concernée, vous devez effectuer un mélange avec de l’eau pour obtenir une pâte un peu épaisse.

Cette dernière devra être mise dans un bout de tissu avant d’être posée sur l’orteil ou le doigt infecté. Ensuite, maintenez le pansement si possible avec du sparadrap. Réessayez plusieurs fois le même procédé autant que possible dans la journée. Toutefois, veillez à respecter un intervalle d’une heure entre les poses de pansement.

Les huiles essentielles

La lavande aspic et le niaouli sont des huiles essentielles qui possèdent des propriétés antibactériennes. Elles se présentent alors comme d’excellentes alternatives à l’argile. L’utilisation de ces deux types d’huiles n’est pas complexe. L’huile de lavande doit être appliquée sur la plaie à raison de trois gouttes par jour. La durée du traitement s’étend sur trois jours. Au-delà, vous devez solliciter les services d’un médecin si vous ne constatez pas d’amélioration. Le mode d’emploi du niaouli est le même.

L’oignon

Depuis des siècles, l’oignon est utilisé pour traiter les infections de la peau notamment le panaris. Cet ingrédient de cuisine facilite le nettoyage des zones infectées et leurs cicatrisations. Il vous faut couper l’oignon en plusieurs tranches puis les faire cuire dans de l’eau bouillante. Ensuite, patientez un moment pour qu’elles deviennent tièdes et appliquez-en une sur le panaris.

Le miel

Associé au thym, le miel permet aussi de combattre le staphylocoque doré qui est la bactérie responsable du panaris. Pour son utilisation, vous devez procéder à une infusion de la plante. Ajoutez ensuite du miel et mélangez de façon à obtenir une pommade. C’est cette dernière qui sera appliquée sur la plaie à l’aide d’une compresse. Après une nuit, vous pouvez retirer le pansement.

En somme, il existe plusieurs solutions naturelles pour traiter le panaris. Parmi celles-ci, vous avez l’argile, les huiles essentielles, l’oignon et le miel. Chaque produit a un mode d’emploi qu’il faut respecter.